Cuisine ouïghoure

La cuisine ouïghoure, avec sa saveur unique, sa diversité et sa diététique est la meilleure cuisine d’Asie centrale. Les principaux plats sont le polo (plave), les différentes sortes de leghmen (pâtes), les kébabs qui ne sont pas des döners, les différents mantas, le samsa, le göshnan (la pizza ouïghoure), le koldama, sambosa, xoshang, etc.

Outre ses plats, la multiplicité de ses pains est aussi un des caractéristiques de la gastronomie ouïghoure. Comme les Français, les Ouïghours ont aussi une grande tradition du pain. Les principales boissons sont le thé noir chinois, Kawas (la bière traditionnelle ouïghoure), le thé indien, etc.

Les Ouïghour-e-s utilisent des épices, dont le cumin, le poivre rouge, le sel, le poivre noir. Les pâtes ouïghoures, objet de débats des historiens sur son origine entre l’Italie et l’Ouïghourie, sont faites à la main avec de farine, du sel et de l’eau. A part les différents biscuits traditionnels, il y a la sangza faite spécialement pendant les deux grandes fêtes religieuses.

Contact

Courriel : contact (at) uyghur-institute (dot) org
Secrétariat : +33 (0)7.69.37.61.11
Adresse : prochainement